Compagnie Prana

Présentation

Mohini Attam

Brigitte Chataignier accompagnée des musiciens

Le Mohini Attam est la danse classique féminine du Kerala. Elle est à l’image de cette région  du sud indien, de sa nature luxuriante et généreuse, de ses femmes gracieuses et altières.

Le nom de Mohini Attam ou « Danse de l’Enchanteresse », tire son origine de la mythologie hindoue. Le dieu Vishnou, Grand préservateur de l’Ordre du Monde prit à plusieurs reprises l’apparence séductrice de Mohini pour vaincre les démons.

Ce style caractérisé par l’ampleur et la souplesse des mouvements, la douceur des courbes et la grâce de l’expression, est dominé par des sentiments d’amour et de dévotion.

La danseuse, costume blanc spécifique du Kerala, parure or et jasmin, incarne une héroïne noble qui s’adresse toujours, au-delà de son Bien-Aimé, à la Divinité.

Autrefois dansé dans l’enceinte des temples, le Mohini Attam s’enracine dans la tradition classique des danses sacrées, comme dans la tradition populaire des danses collectives rituelles. Il connut son apogée au 19ème siècle à la cour du Maharaja Swati Tirunal, grand mécène et lui-même compositeur. Après être tombé en discrédit, cet art fut réhabilité par le poète Vallathol, fondateur de l’académie du Kerala Kalamandalam en 1930.

Une élégance discrète, une grâce tout aussi subtile…La danseuse et chorégraphe Brigitte Chataignier, installée en Inde, dans la région du Kérala, possède les atouts d’une formation classique et contemporaine, trempée dans le grand bain de la tradition indienne. Experte en mohini attam, style souple et ondulant qu’elle a appris auprès de spécialistes de 1987 à 1993, elle en est une interprète magnétique.(…). L’occasion de contempler une artiste entièrement habitée par son art.
Rosita Boisseau télérama sept 2012

séparateur